Avis sony xperia xa UP FOR GRABS-xperia xa etui-twdgum

Ce soir, Insight vous vient de Perth oA? une dA�cision de justice rA�cente a pris beaucoup de gens par surprise. Un juge de la Cour fA�dA�rale a accordA� au peuple Noongar, originaire de Perth, le titre indigA?ne sur l’ensemble de la rA�gion mA�tropolitaine. Le peuple Noongar A�tait content mais les critiques se demandaient s’il y aurait de nouvelles rA�glementations pour l’utilisation des terres publiques comme les parcs et les plages. Le gouvernement fA�dA�ral et le gouvernement de l’Australie-Occidentale ont tous deux interjetA� appel de la dA�cision, ce qui a provoquA� une rA�action colA�reuse du peuple Noongar. La bataille juridique a des implications importantes pour les autres revendications du titre autochtone, y compris une revendication sur l’ensemble de la Gold Coast dans le Queensland.

Le mois dernier, une dA�cision de justice a accordA� le titre de propriA�tA� autochtone Noongar de Perth sur la zone mA�tropolitaine de la ville, c’est la premiA?re fois qu’un titre autochtone a A�tA� accordA� sur une ville mA�tropolitaine.

Le tribunal a conclu que les gens de Noongar, les premiers habitants de Perth, A�taient en mesure de prouver qu’ils avaient un lien continu avec la terre. Les demandeurs antA�rieurs n’ont pas rA�ussi A� prouver ce A�lien continuA�.

La dA�cision a rencontrA� une rA�action mitigA�e. Les Noongar sont heureux que leur lien traditionnel avec la terre ait A�tA� reconnu, mais les critiques se demandent si cela signifie que l’utilisation des terres publiques pourrait A?tre modifiA�e.

Le gouvernement fA�dA�ral et le gouvernement de l’Australie-Occidentale ont interjetA� appel de cette dA�cision. Et le leader fA�dA�ral du travail, Kim Beazley a soutenu l’appel par le gouvernement d’A�tat. Mais d’abord, ici Skye Docherty.

L’HISTOIRE DU TITRE NATIF NATIF:

JOURNALISTE: Skye Docherty

Perth est la premiA?re ville australienne oA? les IndigA?nes ont obtenu le titre autochtone sur toute la rA�gion mA�tropolitaine. Richard Wilkes est l’un des revendicateurs du peuple Noongar. Sa famille a un lien avec cette terre qui remonte aussi loin qu’on puisse s’en souvenir.

RICHARD WILKES, DEMANDEUR DE TITRE NATIF NATIF: Quand nous avons dA�couvert que la revendication de mA�tro A�tait celle qui prA�valait, nous devenions des dA�tenteurs de titres autochtones, c’A�tait coques ipad air de la joie et je me sentais comme. se sentait comme un homme libre.

Pour le neveu de Richard, Ted, la dA�cision du tribunal a A�tA� une libA�ration A�motionnelle.

Quand il a dit: A�Je me sens libreA�, je me suis aussi senti heureux et libA�rA� de la pression, de savoir que tout A� coup ce que votre vieil homme vous disait et votre grand-pA?re coque pour samsung s8 et votre mA?re, ceci est notre terre, ceci est notre terre de customiser sa coque de telephone Noongar.

La revendication du titre indigA?ne Noongar a A�tA� couronnA�e de succA?s parce qu’ils ont pu prouver un lien continu avec la terre depuis la colonisation europA�enne en 1829.

PROFESSEUR TED WILKES: Le Derbal Yerrigan, que je connais sous le nom de Swan River, A� cause de mes liens avec ma famille, j’ai une ascendance qui remonte A� plus de 200 ans. Mon ascendance remonte A� 40 000 et 50 000 ans d’avoir une connexion A� cette riviA?re. Papa avait l’habitude de le jeter comme A�a sur les riviA?res, et il s’agissait de ramener le baleinier, d’amener le poisson.

RICHARD WILKES: Oui, c’est vrai. Mon vieux papa, ton grand-pA?re, il m’a appris A�a aussi.

PROFESSEUR WILKES: Nous essayons toujours de rA�introduire et de revigorer notre langue noongar, ce qui se passe dans tout le sud-ouest de certains systA?mes scolaires. Nous n’avons jamais vraiment perdu notre langue. Nous en parlons tous en morceaux. Certaines personnes parlent couramment et nous le rapportent. Nous allons toujours A� la chasse. Je vais chasser dans les collines A� l’arriA?re ici. Nous chassons pour le kangourou, l’emu, nous chassons. Nous cherchons toujours le goanna, le goanna comestible. Parfois, je m’en sors, d’autres fois je m’accostais par des officiers CALM ou des travailleurs forestiers qui disaient ne pas avoir la permission de chasser dans cet arbuste parce que c’A�tait un arbuste spA�cial, A�a protA�geait.

Donc, alors que nous A�tions diminuA�s dans notre capacitA� A� garder certains de. Nous avons conservA� assez de notre culture, et nous avons tenu assez A� ce que les anciens disent, pour convaincre tout le monde que nous sommes des dinky di Noongar. Nous sommes le peuple Noongar moderne qui vit dans ce monde moderne.

Pour les Noongar, la bataille juridique n’est toujours pas terminA�e. L’Australie-Occidentale et le gouvernement fA�dA�ral ont tous deux interjetA� appel de la dA�cision, affirmant que la loi avait besoin d’une plus grande clartA�.

LE PROFESSEUR TED WILKES: Je dois dire que j’ai A�tA� dA�A�u que le procureur gA�nA�ral soit sorti et ait banalisA� le problA?me comme il l’a fait. Je ne sais pas pourquoi il a dit A�a. J’ai toujours pensA� que si vous vous asseyiez avec Philip Ruddock et que vous aviez un fil dA�cent avec lui, vous seriez capable de parler. parler des deux cA?tA�s de l’argument.

Je veux dire clairement que nous voulons aller de l’avant, nous ne voulons pas faire obstacle au bien commun dans cette ville. Il y a une plage et un ocA�an qui s’A�tend de lA�-bas pour monter. Nous avons l’une des plus belles plages du monde et nous, les Noongar, voulons partager cela avec d’autres A?tres humains qui vivent maintenant avec nous.

JENNY BROCKIE: Eh bien, Ted Hart, vous aussi, un Noongar. Qu’est-ce que le titre autochtone sur Perth signifie pour votre peuple en termes pratiques Qu’est-ce que A�a veut dire

TED HART, CONSEIL DE LA MER ET DES TERRES DU SOUS-MARIN: Cela signifie la reconnaissance des Noongar qui appartiennent A� Perth et qui ont un lien avec la premiA?re colonie lorsque les Blancs sont venus, et juste pour que nos gens sachent qu’ils appartiennent quelque part. A� prA�sent.

JENNY BROCKIE: ConcrA?tement, qu’est-ce qui va changer, pensez-vous

TED HART: Rien ne va changer. Regardez, l’alarmisme sur les parcs et les plages et que, je pense que nous payons dA�jA� pour aller aux plages. J’ai payA� l’autre jour pour aller travailler dans un parc national avec la Commission des produits forestiers, alors nous payons maintenant, les Noirs et les Blancs.

JENNY BROCKIE: OK, nous en parlons dans un instant. Mais avant de le faire, je voudrais simplement clarifier pour les gens A� la maison la diffA�rence entre le titre autochtone et les droits fonciers parce que je pense que beaucoup de gens sont un peu confus A� ce sujet. Graeme Neate, vous A?tes le prA�sident du Native Title Tribunal. Expliquez-nous simplement ce qu’est le titre autochtone et en quoi est-ce diffA�rent des droits fonciers Parce que nous parlons ici du titre autochtone, n’est-ce pas

GRAEME NEATE, TRIBUNAL AUTOCHTONE DES TITRES: Le titre autochtone est la reconnaissance des droits des peuples autochtones sur leurs terres traditionnelles en vertu de leurs lois et coutumes traditionnelles. Ce n’est pas quelque chose que le gouvernement ou les tribunaux donnent aux gens, c’est quelque chose qui existe dA�jA� et que la loi gA�nA�rale de l’Australie reconnaA�t..


  • Instituição:
  • Código:
  • Concelho:
  • Disponibilidade:
  • Quantidade: